Choeur Symphonia Symphonia, chœur symphonique et Sinfonietta, chœur associé

Nos actualités du moment

SINFONIETTA SE DECONFINE

7 juillet 2020

SINFONIETTA SE DECONFINE

Après plusieurs mois d'arrêt lié à la crise sanitaire, le choeur de chambre Sinfonietta reprend enfin le chemin des répétitions et prépare activement deux moments musicaux pour divertir votre été !! Au menu, trois concerts en plein air et deux programmes, une façon de renouer avec la musique vivante sans prendre de risques......

Lire la suite


Notre actualité post-confinement

27 mai 2020 |  0 commentaire |  

Dans cette période post-confinement qui affecte durablement nos activités, notre président souhaite s'adresser aux choristes de Symphonia et de Sinfonietta ! Nous souhaitons partager plus largement son message ici, pour informer également son public fidèle. Cher(e)s ami(e)s du chant, de Symphonia et de Sinfonietta Nous devrions, aujourd’hui nous remémorer avec vous des émotions et souvenirs récents, et vous annoncer de prochaines réjouissances musicales à partager ensemble… Ainsi, nous nous souviendrions avec joie du festival « printemps des chœurs » à Lyon-Fourvière fin mars dernier, de la célébration pascale à Villars, notre commune d’accueil ; nous évoquerions nos prochaines prestations : musique allemande début juin avec Sinfonietta à l’occasion du 250ème anniversaire de la naissance de Beethoven, Requiem allemand de Brahms à l’Opéra de Saint-Étienne programmé le 27 juin… Tout cela était enthousiasmant et magnifique, pour nous comme pour vous… mais hélas nous l’avons rayé de nos agendas (comme beaucoup d’autres événements de toute sorte).

Lire la suite


Qui êtes vous, Monsieur BRAHMS ? Quelle est l’histoire de votre Requiem ?

20 juin 2020 |  

Johannès Brahms naît en Allemagne du nord , à Hambourg, en 1833, d’une famille modeste :c’est grâce à son père, musicien populaire, qu’il découvre très tôt ses dons inouïs pour la musique. Johannès se révèle vite un prodige du piano et de la composition : dès 13 ans, influencé par Bach, Beethoven, Mozart, il compose sans relâche.  Autodidacte, il est profondément marqué par sa culture familiale : le protestantisme luthérien. Ainsi, il lit la Bible avec assiduité, dans les versets traduits...


Projet 2019/2020 et perspectives

1 décembre 2019 |  0 commentaire |  


La musique, dans la littérature

5 juin 2020 |  2 commentaires |  

Swann entend «  la petite musique de Vinteuil» dans Du Côté de chez Swann ( Proust) « L’année précédente, dans une soirée, il avait entendu une œuvre musicale exécutée au piano et au violon. D’abord, il n’avait goûté que la qualité matérielle des sons sécrétés par les instruments. Et ç’avait déjà  été un grand plaisir quand, au-dessous de la petite ligne du violon, mince, résistante, dense et directrice, il avait vu tout d’un coup chercher à s’élever en un clapotement liquide , la masse de la partie de piano, multiforme, indivise, plane et entrechoquée comme la mauve agitation des flots que charme et bémolise le clair de lune. Mais à un moment donné, sans pouvoir nettement distinguer un contour, donner un nom à ce qui lui plaisait, charmé tout d’un coup, il avait cherché à recueillir la phrase ou l’harmonie- il ne savait lui-même- qui passait et qui lui avait ouvert plus largement l’âme, comme certaines odeurs de roses circulant dans l’air humide du soir ont la propriété de dilater nos narines.[…]

Lire la suite


Le chant vous fait-il grimper aux rideaux ?

27 mai 2020 |  0 commentaire |  

Pourquoi aime-t-on tant chanter ? Qu’est-ce qui nous pousse à rejoindre la chorale, le lundi soir, après une journée de travail et malgré les difficultés d’emploi du temps que cette assiduité peut comporter ? Voici quelques réponses qui traduisent toutes la même sensation de plaisir physique, apaisante et euphorisante…et c’est la même chose pour les chanteurs professionnels.              La soprano américaine Renée Fleming confie : « Lorsque je chante les quatre derniers Lieder de Richard Strauss, dans la dernière mélodie, j’atteins l’état méditatif, ma respiration ralentit, je peux me détacher complètement de ma vie de tous les jours, et cela m’arrive à chaque fois. »             « Le chant est une forme de thérapie naturelle, explique Sarah Wilson, chercheuse américaine : lorsqu’on observe les IRM des personnes en train de chanter, on voit s’activer les régions motrices du cerveau, régions en charge de l’audition et de l’écoute, les régions en charge de la planification et de l’organisation, ainsi que celles qui renforcent le lien social et l’empathie. La complexité du chant est un vrai défi pour le cerveau, même si nous avons l’impression que c’est un processus très simple » conclut la chercheuse.                                     CHANTER VOUS FAIT GRIMPER AUX RIDEAUX…

Lire la suite

Tout afficher

Newsletters concerts

En indiquant votre adresse email vous consentez à recevoir nos lettres par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment et via les liens de désinscription.