Choeur Symphonia Symphonia, chœur symphonique et Sinfonietta, chœur associé

Qui êtes vous, Monsieur BRAHMS ? Quelle est l’histoire de votre Requiem ?

20 juin 2020

  • Johannès Brahms naît en Allemagne du nord , à Hambourg, en 1833, d'une famille modeste :c'est grâce à son père, musicien populaire, qu'il découvre très tôt ses dons inouïs pour la musique. Johannès se révèle vite un prodige du piano et de la composition : dès 13 ans, influencé par Bach, Beethoven, Mozart, il compose sans relâche.  Autodidacte, il est profondément marqué par sa culture familiale : le protestantisme luthérien. Ainsi, il lit la Bible avec assiduité, dans les versets traduits par Luther, versets qu'il finira par connaître par cœur et qu'il utilisera dans son requiem.
  • Malgré la renommée dont il jouit dans son pays, ne parvenant pas à obtenir un emploi stable en Allemagne, à 29 ans, il s'installe à Vienne où son nom devient très vite une légende de l'ère musicale romantique. Il compose sonates, lieder, pièces pour piano et violon, quatuors pour cordes, le cycle des Danses Hongroises et quelques essais dans le genre religieux : le voilà devenu «  le Maître de Hambourg ». Après un dernier grand succès : «  Klavierstücke » , il meurt en 1887.
  • L'histoire de « Ein Deutsches Requiem » ( Un Requiem allemand) :
    • UNE LONGUE MATURATION, de 1854 à 1868 :

Brahms a mis longtemps avant d'aborder les œuvres avec orchestre en général. En 1854, il ébauche une symphonie qui ne verra jamais le jour  mais dont le 3ème mouvement deviendra le «  Denn alles Fleisch » du Requiem.

Deux drames privés vont précipiter la composition du Requiem :  le premier, en 1856, est la mort de son ami et mentor, Robert Schumann : c'est pour lui rendre hommage qu'il entreprend cette « cantate funèbre ». L'autre drame, autre disparition douloureusement ressentie par Brahms, c'est la mort de sa mère en 1865 : c'est par ses amis- notamment par Clara Schumann- que l'on saura que le Requiem fut inspiré au compositeur par le décès de sa mère.

C'est Brahms lui-même qui rédige le livret de l'œuvre.

Après une première version ( morceaux 1 à 4 et 6 et 7), créée à Brême en avril 1868, il ajoute le n°5 et la version intégrale est finalement interprétée à Leipzig en 1869 : c'est un grand succès qui marque un tournant dans la carrière du compositeur.

  • « EIN DEUTSCHES REQUIEM »»: pourquoi ce titre ?

« Ein » : « Un » : l'article indique la subjectivité du propos : l'intention n'est pas d'imiter la messe de Requiem particulière à la liturgie  catholique, la vision de Brahms est une vision humaniste censée s'adresser à tous les hommes.

« Deutsches » : « allemand » : fait référence à la langue utilisée dans le livret, la langue de la bible telle que l'a traduite Luther (et non le latin).

«  Requiem » : ce n'est pas ici une messe des morts mais la prière humble et confiante des Luthériens, prière qui ne doit rien à la liturgie catholique. Cette prière s'appuie sur des textes bibliques sélectionnés par Brahms lui-même , en parallèle avec l'espérance de la résurrection, avec la confiance en Dieu.

Ainsi, ce Requiem s'ouvre sur la parole d'espoir de Jésus : «  Bienheureux les affligés car ils seront consolés » et se clôt par la parole pleine de consolation de l'Apocalypse 14.13 : « Heureux dès à présent les morts qui meurent dans le Seigneur. »

  • UN REQUIEM HUMANISTE :

L'œuvre n'a pas l'empreinte liturgique que portent les chefs-d'œuvre de Mozart, Berlioz, Verdi. Tout-à-fait religieuse par le choix des textes bibliques, elle est traitée avec une liberté qui remplace le côté sombre de l'office catholique ( exemple : le Dies Irae) par un rituel harmonieux  consolateur, par des méditations sur la Vie, la Mort, l'Eternité, par des hymnes d'espérance qui font passer sur le Requiem un souffle romantique, printanier rappelant les plus beaux lieder de Brahms.

Foi en Dieu, semble-t-il nous dire mais aussi foi en l'Homme, espérance….

[  documentation réalisée à partir de Wikisource, Chœur 3F, epecharleroi, fr/musique/biographie ]

Newsletter concerts

En indiquant votre adresse email vous consentez à recevoir nos lettres par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment et via les liens de désinscription.

Notre prochain concert

FaceBook

FaceBook