Choeur Symphonia Symphonia, chœur symphonique et Sinfonietta, chœur associé

UN FESTIVAL REUSSI

9 juin 2022

 

3 lieux – 3 jours – 3 ensembles musicaux les 20,21 et 22 mai dernier ont créé l'évènement !

Parmi le programme de printemps des chœurs Symphonia et Sinfonietta en mai, se sont produits quatre sublimes concerts pendant le festival “Les Heures romantiques”.

  • Vendredi 20 mai à 20h30 avec les voix d'hommes du chœur de chambre Sinfonietta à l'église de La Terrasse, suivi du Triple Concerto de Beethoven pour piano, violon et violoncelle avec le Trio L et l'ensemble Telemann dirigé par Florent Mayet.  
  • Samedi 21 mai à 15h le Trio L et Yannick Berne enchantaient la maison de l'Université de Saint-Etienne avec notamment des mélodies écossaises et irlandaises de Beethoven tandis qu'à 20h30 le choeur Symphonia donnait en l'église de Villars, un Requiem allemand de Johannes Brahms.

Le chœur Symphonia a commencé l'apprentissage du Requiem allemand en 2019 qui devait être chanté à l'Opéra de St-Etienne. Interrompus par la crise sanitaire, nous avons relancé le projet qui a été reporté à la saison 2021/2022 cette fois sous la forme d'un concert à l'église de Villars en 2022 dans sa version piano à 4 mains dans le cadre du festival ‘Les Heures romantiques'.

Pour cette œuvre, Symphonia a eu le concours de quatre artistes professionnels, à savoir 2 pianistes et 2 solistes vocaux :

Soprano Marion GRANGE   et    Baryton : Bardassar OHANIAN

Piano : Landry CHOSSON & Pascal MACAUDIÈRE 

Le concert de Villars est également la base de projets plus vastes qui permettra au choeur de rechanter cette œuvre avec des partenaires différents et de rayonner dans différents lieux de la région Auvergne Rhône-Alpes :

  • le 18 juin 2022 à Thiers avec l'orchestre Musica, le chœur Madrigal, l'ensemble Reflets (Thiers), le chœur La Folhiole (la Fouillouse), l'EVAB, (ensemble vocal d'Andrézieux-Bouthéon) dirigés par François BERNARD, dans le cadre des Concerts de Vollore.
  • avec l'orchestre symphonique de l'INSA en décembre 2022 à Lyon et Saint-Galmier (date non encore fixée à ce jour)

Vous pouvez écouter, via le lien ci-dessous, la présentation de ces concerts par le chef de chœur de Symphonia, Yannick Berne lors de l'émission Boîte à musique retransmise sur RCF le 14 mai 2022.

https://rcf.fr/culture-et-societe/boite-a-musique

Œuvre emblématique du romantisme, le Requiem allemand offre son message de paix et de consolation dans une approche intimiste comme l'a rendu l'accompagnement au piano à 4 mains. 

Quatorze ans : c'est le temps de gestation qu'il aura fallu à Johannes Brahms pour composer son Requiem allemand, créé en 1868. Le Requiem allemand s'apparente à une méditation sur la condition humaine, qui se place résolument du côté des vivants et de la lumière. Le chœur Symphonia a su rendre cette lumière dans la beauté du langage choral germanique. Aussi, après 2 ans d'absence sur scène, grâce à des répétitions acharnées, malgré la difficulté de cette œuvre, Symphonia a réussi son 1er concert de saison 2022  plus que jamais vivant et réussi !

  • Enfin, lors du quatrième concert, le dimanche 22 mai, se sont clôturées ces Heures romantiques avec l'ensemble Telemann et le choeur Symphonia réunis, composés d'amateurs dans le sens étymologique du terme : qui aiment jouer, chanter de la musique et la faire connaître.

Pour l'orchestre Telemann, les membres sont, pour la plupart, d'anciens élèves de conservatoire ou d'école de musique qui ont atteint un bon niveau (pour certains, professeurs de musique) et qui souhaitent aujourd'hui profiter de leurs acquis pour nous réussir, comme ce fut le cas ce dimanche de canicule et d'une manière magistrale le Triple concerto pour piano, violon et violoncelle de L .van Beethoven mettant à l'honneur les solistes du Trio L. Aussi, le Trio L a offert une interprétation du second mouvement du Trio en sol majeur de Claude Debussy pour terminer cette première partie.

En deuxième partie du concert, Symphonia, sous la direction de Yannick Berne, a interprété avec l'ensemble des musiciensElegischer Gesang' de Beethoven : une courte pièce écrite pour orchestre et chœur. Elle s'appuie sur un texte d'Ignaz Franz Castelli (1781-1862).

Pour conclure ce spectacle mémorable, comme Beethoven qui désirait « un finale brillante », le chœur Symphonia et l'ensemble des musiciens de Télémann ont interprété, sous la direction de Louis-Jean Perreau, la Fantaisie Chorale avec 6 solistes :

  • Marion Grange, Soprano
  • Alice Gaucher, Soprano
  • Joëlle Fouilloux, alto
  • Yannick Berne, Ténor
  • Alix Varenne, Ténor
  • Bardassar Ohanian, Baryton

Et la pianiste : Lyuba Zhecheva

Cette œuvre réunit en quelque sorte les différentes composantes musicales mises en valeur au cours de ces 3 soirées : le piano, les solistes, le chœur et l'orchestre. La Fantaisie op.80, a joué ce rôle. Rappelons que Beethoven fit appel au poète Christoph Kuffner pour établir le texte, d'après ses indications. Le thème développé – celui de la fraternité universelle par la rencontre des arts – ressemble beaucoup à celui de l'« Ode à la Joie » de Schiller que Beethoven désirait également mettre en musique depuis sa jeunesse, et qui a pris sa forme définitive dans le final de la 9e Symphonie. Différents points communs – en particulier le traitement choral introduit par des variations instrumentales fondées sur l'utilisation d'un thème très simple, et la parenté évidente entre ce thème et celui de l'Hymne à la Joie – rapprochent la Fantaisie op.80 de la Neuvième symphonie, au point que l'on a vu dans la première une esquisse de la seconde. La liberté formelle du genre de la fantaisie a permis à Beethoven de réunir dans une œuvre de courte durée l'aspect intimiste de la musique pour piano et la musique de chambre, et le côté expansif de la musique symphonique avec chœur.

3 jours romantiques pour 4 belles réussites musicales !

Newsletter concerts

En indiquant votre adresse email vous consentez à recevoir nos lettres par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment et via les liens de désinscription.

Notre prochain concert

         Un requiem allemand
         Concert Symphonia
         Dimanche 4 décembre 2022
         Saint-Galmier

Réservations

FaceBook

FaceBook